Growl! a été jouée à Athènes, Bois-le-Duc, Bruxelles, Monaco, São Paulo et Sheffield.

La musique métal a la cote en Suède. Et puisque mon fils cadet joue dans un groupe métal, impossible d’échapper à cette tradition même si je le voulais. Je me suis donc pris d’une fascination pour la technique vocale de ses «hurleurs» ou de ses «grogneurs», qui consiste en une sorte de distorsion naturelle donnant l’impression que le chanteur lacère ses cordes vocales.

Il m’a pris l’envie de faire un morceau pour «chœur de grogneurs», chose que je n’avais jamais entendue (et que peu de gens ont entendu). Mon fils m’a dégoté quatre des meilleurs grogneurs de mon patelin pour une séance d’enregistrement. J’ai aussi demandé à l’un d’entre eux d’écrire des paroles dystopiques appropriées.

Les aficionados de métal défendent avec véhémence l’importance des paroles, même si celles-ci sont généralement inintelligibles. C’est le cas dans Growl!, sauf pour deux vers que j’ai choisi de mettre en relief: «Hell is us / Die we must» («L’enfer c’est nous / À nous de mourir»). Cette phrase, typique de la dystopie métal, me semble particulièrement pertinente devant les changements climatiques, les crises politiques internationales et le problème de la surpopulation.

Growl! s’avère être un mélange de métal, d’électroacoustique et d’électronica.

[traduction française: François Couture, iv-15]

Growl! [Grogne!] a été réalisée en 2014 dans le studio Métamorphoses d’Orphée de Musiques & Recherches à Ohain (Belgique) et elle a été créée le 11 février 2015 à l’Espace Senghor de Bruxelles (Belgique). Il s’agit d’une commande de Musiques & Recherches. Merci aux chanteurs enregistrés: Henrik Blomqvist, Alexander Andersson, Aron Parmerud et Axel Widén.

Création

11 février 2015, Åke Parmerud, diffusion • Créations M&R + Carte blanche à Åke Parmerud, Espace Senghor, Bruxelles (Belgique)

Détails

support stéréo

Le calendrier d’événements

Diffusions