Åke Parmerud

Les œuvres d’Åke Parmerud rayonnent! Elles ont été jouées en concert à Aix-en-Provence, Århus, Athènes, Barranquilla, Bergen, Berlin, Birmingham, Bois-le-Duc, Bourges, Bruxelles, Cagliari, Cologne, Corfou, Göteborg, Karlsruhe, Lyon, Manchester, Mexico, Milan, Monaco, Montréal, Morelia, New York, Nîmes, Odda, Oslo, Paris, San Francisco, São Paulo, Seia, Sheffield, Skinnskatteberg, Stanford, Stockholm, Utrecht, Växjö, Venise et Villeneuve d’Ascq…

Åke Parmerud fait carrière dans la musique contemporaine et les arts multimédias depuis la fin des années 70. Bien qu’il ait d’abord reçu une formation de photographe (1972-74), il a étudié ensuite la musique à l’université puis au conservatoire de Göteborg (Suède). Son œuvre, constituée surtout de musiques électroacoustiques et instrumentales, comporte aussi un vaste échantillon de musiques expérimentales modernes liées aux domaines de la danse, du cinéma, de l’art interactif, du multimédia, du théâtre et de la vidéo.

La musique d’Åke Parmerud a été célébrée maintes fois depuis que Närheter (Proximities) a remporté un premier prix au 5e Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France, 1978). Ses œuvres lui ont valu 17 prix internationaux et 3 grands prix suédois. Il a représenté la radio nationale suédoise au Prix Italia à deux reprises.

Ses œuvres multimédias The Fire Inside, The Living Room et Lost Angel ont été présentées à Berlin (Allemagne), Göteborg (Suède), León (Espagne), Mexico (Mexique), Paris (France) et Reykjavik (Islande).

Il reçoit fréquemment des commandes de grandes institutions internationales et ses œuvres sont largement diffusées à travers le monde. Sa pièce Grains of Voices a reçu sa création au siège social de l’ONU à New York (NY, ÉU), en 1997, à l’occasion de la Journée des Nations unies. Sa musique est parue sur de nombreux disques et compilations; il a remporté deux fois le prix suédois Grammis de l’Album de musique classique de l’année.

À la fin des années 80, il s’est allié au compositeur Anders Blomqvist; leurs concerts (ponctués de feux d’artifice) ont connu un grand succès à travers l’Europe pendant près d’une dizaine d’années. Åke Parmerud se produit aussi en concert électroacoustique, souvent en solo, jouant de divers instruments interactifs, en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.

Ces dix dernières années, Åke Parmerud s’est attelé à la conception de sons et de logiciels novateurs pour des installations audiovisuelles interactives, en Suède et dans plusieurs collaborations internationales. De 1999 à 2006, il a travaillé étroitement avec Boxiganga (Danemark) à la conception de solutions interactives en concert. En 2000, 2001 et 2002, il s’est associé, à titre de compositeur, concepteur sonore et concepteur logiciel, au chorégraphe québécois Pierre-Paul Savoie. Enfin, avec Olle Niklasson, il a fondé la société AudioTechture qui se spécialise en conception acoustique intérieure pour divers environnements allant de la maison privée à l’espace public.

Il a été admis à la Kungliga Musikaliska Akademien (Académie royale suédoise de musique) en 1998.

[traduction française: François Couture, iv-15]

Åke Parmerud, photo: Kari Janzén, Göteborg (Suède), 2011

Le calendrier d’événements

Diffusions