Splintering

Jonty Harrison

Splintering a été jouée à Berkeley, Bruxelles, Cologne, Édimbourg, Montréal et Paris…

À mes parents

Le bois: une riche et fascinante source de sons. Les sons du bois sont ici enregistrés dans des environnements divers, tant intérieurs qu’extérieurs. Ils sont ensuite transformés par des techniques de traitement audionumérique. L’œuvre présente le parallélisme et la complémentarité des images sonores du bois qui éclate, qu’elles proviennent d’un processus naturel (bois fendu, brisé en fragments, haché et piétiné) ou d’un processus virtuel/artificiel (particulièrement par des procédés de sélection aléatoire (‘shuffling’) et de granulation, appliqués à la durée). De plus, l’éclatement (‘splintering’) des images sonores dans l’espace (gauche/droite; proximité/éloignement) est fondamental dans cette œuvre, comme d’ailleurs dans la plupart des compositions et des exécutions de musique acousmatique.

Le bois: une matière organique utilisée de multiples façons au cours de l’histoire et sauvagement exploitée de nos jours, au point de dénuder complètement d’immenses étendues de forêts tropicales et de rendre la planète incapable de renouveler des ressources essentielles au maintien de la vie. L’équilibre environnemental s’en trouve éclaté.

Le bois: lieu de l’imaginaire où se cache le maléfique et où d’étranges choses se produisent — ce n’est pas seulement le lieu où les loups se déguisent en grands-mères, mais aussi le lieu où le prince rencontre une jeune fille (qui vient d’on ne sait où) pleurant au bord de l’eau; c’est là que le héros abat le dragon et, en goûtant le sang du monstre, devient capable de comprendre le chant des oiseaux; c’est là qu’une femme cherche l’amoureux qu’elle a peut-être tué — ou s’agit-il simplement d’une manifestation de la ‘forêt profonde’ de son propre subconscient?

Lorsqu’on attaque le bois, il éclate. Les éclats sont dangereux — ils se retournent contre nous! Nous sommes prévenus.

[traduction française: Jean-Pierre Noiseux, Traçantes, xi-00]


Splintering [Éclats] a été composée dans les studios de musique électroacoustique de la University of Birmingham (RU) et a été créée le 1er juin 1997 à la Salle Olivier Messiaen de la Maison de Radio France (Paris). Splintering est une commande de l’État (Direction de la musique, France) et de l’Ina-GRM (Paris).

Création

  • 1 juin 1997, Son-Mu 97: Concert, Salle Olivier Messiaen — Maison de Radio France, Paris (France)

Détails

support stéréo

Le calendrier d’événements

Diffusions