Dancing on the Walls of Jericho

Paul Dolden

Dancing on the Walls of Jericho a été jouée à Malmö et Montréal…

Dancing on the Walls of Jericho (Dansant sur les murs de Jéricho) est la deuxième partie d’une composition en trois volets qui traite, d’un point de vue philosophique, de l’idée de révolution. Cette partie commence là où prenait fin le premier volet, Below the Walls of Jericho (Sous les murs de Jéricho), qui constituait une métaphore de l’idée de changement social par la révolution. La première partie était donc essentiellement centrée sur le monolithe vertical et sa destruction par la texture de masse anonyme formée de quatre cents pistes sonores. Par opposition, la deuxième partie est une célébration de cette destruction, à partir d’une danse polyrythmique constante sur les décombres et de gestes solos extravertis.

Les trois parties intègrent toutes des matériaux et des gestes similaires: l’enregistrement audionumérique, sans traitement ou modification, de centaines de pistes d’instruments acoustiques appartenant aux traditions musicales occidentale et orientale; une interaction polyrythmique importante entre les centaines de pistes de son (parfois quarante tempos différents sont utilisés en même temps); des contrastes dans la façon de jouer les instruments, doucement ou fort; et des contrastes de dissonance extrême et de consonance extrême (c’est-à-dire: l’intonation seule par opposition aux textures de sept octaves, avec chaque octave formée de quarante-huit notes différentes).


Dancing on the Walls of Jericho a été réalisée au studio du compositeur en 1990. Il s’agit d’une commande du festival Montréal musiques actuelles / New Music America, avec l’appui du Conseil des arts du Canada (CAC). La création de la pièce a eu lieu le 1er novembre 1990 au théâtre Les Loges, lors du festival Montréal musiques actuelles / New Music America. Parmi les nombreux interprètes de Dancing on the Walls of Jericho et Beyond the Walls of Jericho [Au delà des murs de Jéricho], on se doit de souligner le jeu de Marko Novachcoff de Détroit (Michigan, ÉU) qui a interprété la plupart des gestes solos sur les instruments à anche, les bois et les cuivres. Le compositeur a interprété les gestes solos sur tous les instruments à cordes (archet et plectre).

Création

  • 1 novembre 1990, Montréal musiques actuelles / New Music America, Acousmonium: Concert 3: Grandes premières, Théâtre Les Loges, Montréal (Québec)

Détails

support stéréo

Calendrier

Diffusions

Date Œuvre Émission
24 juin 2013 Paul Dolden, Dancing on the Walls of Jericho (1990), 16:15 Acoustic Frontiers / CKCU 93.1 FM (Canada)