Entropic Twilights

Paul Dolden

Entropic Twilights a été jouée à Kitchener, Malmö, Montréal et Toronto…

À Mare

Entropic Twilights (Les brunantes entropiques) s’inspire du concept du crépuscule, un temps entre deux états. J’y vois une métaphore de notre propre époque, entre deux millénaires. Les changements perpétuels de densité, de tempo et d’atmosphère de la première partie, Twilight’s Nomadic Desire, suggèrent un état d’impatience ou d’anticipation. Twilight’s Sleep, une expression médicale servant à décrire l’état de demi-conscience engendrée par la morphine chez les femmes accouchantes, évoque un état de transformation lente et onirique. En s’amorçant par une modulation métrique sur un tempo rapide, la dernière section, Twilight’s Ritual Incantations, s’élance à la rencontre de la nouveauté. Le ritardando final ramène la pièce à un état de calme et de réflexion.

Malgré l’anxiété générale qui a entouré l’arrivée du nouveau millénaire, j’ai choisi de composer une œuvre joyeuse et optimiste. Il s’agit d’une réponse à la perception philosophique, à l’effet que le monde postmoderne est vide de substance, de sens, de valeur et de différence. Tout est aplani dans le monde postmoderne, un état similaire à l’entropie. (Imaginez-vous la discothèque typique de l’amateur de musique: des tablettes remplies de disques compacts représentant des siècles d’histoire musicale.) C’est là la base d’Entropic Twilights: aborder les techniques de composition populaires et formelles d’une manière entropique, en tant que ressources égales.

Entropic Twilights combine pêle-mêle des sons musicaux communs (enregistrés séparément dans mon studio), comme des guitares distortionnées, des batteries, divers chœurs, de grands orchestres de cuivres, de vents, d’anches et de cordes; des instruments à percussion provenant de partout dans le monde, des instruments de l’orchestre gamelan, en plus des casseroles, chaudrons, tiges métalliques, plaques métalliques et jantes de roue. Dans cette pièce, je leur fais chanter des mélodies tonales doucereuses et parfois ironiques, des textures dissonantes, des grooves jazzés, des rythmes rock pesants, des rythmes du monde et des polyrythmiques complexes. Combinés par les truchements d’un multipistage exagéré, ces matériaux implosent et adoptent de nouvelles identités qui les portent au-delà de leurs significations historiques éculées.

[traduction française: François Couture, ii-05]


Entropic Twilights a été réalisée en 1997-98 et réalisée au studio du compositeur en 1998-99 (Twilight’s Ritual Incantations) et en 1999-2000 (Twilight’s Nomadic Desire; Twilight’s Sleep); l’œuvre a été revue, remixée et remasterisée dans le studio montréalais du compositeur en 2003-04. Twilight’s Nomadic Desire (en deux sections: 12:16 et 9:46) est une commande de l’ACREQ, avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Sa création a eu lieu le 15 septembre 2000 à l’Usine C, à Montréal. Twilight’s Sleep (8:11) est une commande de New Adventures in Sound Art (NAISA), avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Sa création a eu lieu le 2 septembre 2001, dans le cadre du Sound Travels Festival of Sound Art, à Toronto. Twilight’s Ritual Incantations (18:50) est une commande de Réseaux des arts médiatiques, avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Sa création a eu lieu le 19 février 1999 dans le cadre de la série de concerts Rien à voir (5) présentée par Réseaux au Théâtre La Chapelle à Montréal. La réalisation de cette œuvre a reçu l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC) en 1999-2000 (y compris le Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton 1999) et du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) en 2001-2002. La création d’Entropic Twilights dans sa version finale de 2004 a eu lieu le 30 avril 2005, pendant le festival Borderline de Malmö (Suède), où le compositeur était l’un des artistes internationaux invités.

Création

  • 30 avril 2005, Borderline — Festival för ny musik: Concert, Palladium, Malmö (Suède)

Détails

Entropic Twilights (1997-2002, 03-04), 49:02
support stéréo

Mouvements

Calendrier

Diffusions

Date Œuvre Émission
1 novembre 2005 Paul Dolden, Entropic Twilights (1997-2002, 03-04), 49:02 Radio Horizon 93.9 FM (Afrique du Sud)
27 octobre 2006 Paul Dolden, Entropic Twilights (1997-2002, 03-04), 49:02 Sonar / Radio Torino Alternativa (Italie)
1 mars 2009 Paul Dolden, Entropic Twilights (1997-2002, 03-04), 49:02 Radio Horizon 93.9 FM (Afrique du Sud)