Crónicas de Ultrasueño

Sergio Barroso

Crónicas de Ultrasueño a été jouée à Vancouver…

Crónicas de Ultrasueño (Chroniques des ultrarêves) s’inspire de la musicalité poétique, de l’irréalisme et du lyrisme aux multiples facettes de JV Foix (1894-1987), incomparable écrivain catalan et figure majeure de la littérature hispanique. Le titre est emprunté à son dernier livre, Croniques de l’ultrason (1985). Écrite pour hautbois solo et synthétiseurs FM pilotés par clavier maître, la pièce a été conçue en trois sections continues qui tentent de façon introspective d’unir des contraires tels que le concret et l’abstrait, l’ancien et le nouveau, la réalité et l’irréalité. L’exigeante partie du hautbois interagit avec les couleurs sonores polymicrotonales produites en direct à l’aide du matériel électronique, en suivant une ligne dramatique de plus en plus complexe.


Crónicas de Ultrasueño a été réalisée en 1992 au studio Ireme à Vancouver (Colombie-Britannique, Canada). Elle est une commande de l’hautboïste uruguayen León Biriotti, réalisée avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Crónicas de Ultrasueño a été créée en juin 1992 par León Biriotti, à Vancouver. Une version subséquente pour clarinette en si bémol et bande, produite à la demande de l’interprète François Houle de Vancouver, a été jouée à de nombreuses occasions. Deux versions additionnelles ont été écrites en 1995 pour Adele Armin (violon et bande) et Laura Wilcox (alto et bande). La pièce a été enregistrée en 1993 par l’hautboïste canadien Lawrence Cherney et le compositeur pour l’étiquette Centerdiscs (CMC CD 4793). Crónicas de Ultrasueño a été sélectionnée à la 5e Tribune internationale de musique électroacoustique (TIME) à Helsinki (Finlande, 1994).

Création

  • Juin 1992, León Biriotti, hautbois • Concert, Vancouver (Colombie-Britannique, Canada)

Détails

hautbois et synthétiseurs pilotés par clavier maître

Le calendrier d’événements

  • Juin 1992
    Vancouver (Colombie-Britannique, Canada)
     

Diffusions