Beneath the Forest Floor

Hildegard Westerkamp

Beneath the Forest Floor a été jouée à Montréal, Nantes, Santiago et Venise…

Beneath The Forest Floor (Sous le sol de la forêt) est composée à partir de sons enregistrés dans de vieilles forêts de la côte ouest de la Colombie-Britannique. La pièce nous fait traverser la forêt visible, jusque dans son monde d’ombres, son esprit; jusque dans ce qui affecte notre corps, notre cœur et notre esprit lorsque nous faisons l’expérience de la forêt.

La plupart des sons pour cette composition ont été enregistrés dans un site spécifique, la vallée de la Carmanah sur l’Île de Vancouver. Cette vieille forêt humide abrite certaines des plus grandes épinettes Sitka connues au monde, ainsi que des cèdres vieux de bien plus de mille ans. Le silence de cette forêt est énorme, ponctué seulement à l’occasion par les sons de petits oiseaux chanteurs, de corbeaux et de geais, d’écureuils, de mouches et de moustiques. Bien que le ruisseau Carmanah constitue toujours une présence acoustique, il ne trouble jamais la paix. Ses sons entrent et sortent du silence de la forêt au fur et à mesure que la piste serpente à travers les clairières proches du ruisseau. Un séjour de quelques jours dans la vallée de la Carmanah crée une profonde paix intérieure — transmise, sans aucun doute, par les arbres qui se dressent toujours au même endroit depuis des centaines d’années.

Beneath The Forest Floor tente de créer un espace dans le temps qui nous permette de ressentir cette paix. Mieux encore, la pièce vise à encourager les auditeurs à visiter un endroit tel que la vallée de la Carmanah, dont la moitié a déja été détruite par la coupe à blanc. En plus de nous permettre de ressentir l’impressionnant silence, une visite donnera aussi un sens très réel de ce qui est perdu lorsque ces forêts disparaissent: les arbres, bien sûr, mais aussi cette paix intérieure qu’ils nous communiquent — un sentiment d’équilibre et de concentration, d’énergie nouvelle et de vie. La forêt intérieure, la forêt en nous.

[traduction française: Aline Barnoti]


Beneath The Forest Floor a été réalisée au Advanced Audio Production Facility de la CBC à Toronto, avec le soutien technique de Joanne Anka et Rod Crocker. La pièce est une commande de la CBC Radio pour l’émission Two New Hours. La première radiodiffusion de la pièce a eu lieu en avril 1992, dans le cadre de cette émission. Mes remerciements à Norbert Ruebsaat qui m’a passé ses enregistrements d’un corbeau adulte et d’un jeune corbeau dans les Îles de la Reine-Charlotte. Tous les autres enregistrements ont été réalisés par moi, essentiellement dans la vallée de la Carmanah sur l’Île de Vancouver, de même que dans des forêts proches de Cowichan Lake sur l’Île de Vancouver, sur l’Île de Galiano et au Lighthouse Park près de Vancouver. Tous les sons ont été enregistrés au cours de l’été 1991. Mes remerciements à Peter Grant pour son aide durant la majeure partie du processus d’enregistrement. Je remercie tout spécialement David Jaeger, réalisateur de l’émission Two New Hours, pour avoir rendu possible cette composition et pour m’avoir donné la chance de travailler dans le studio de la CBC Radio à Toronto. Beneath The Forest Floor a été recommandée pour diffusion radiophonique à la Tribune de musique électroacoustique du Conseil international de la musique (CIM) en 1992 et a reçu une mention spéciale au Prix Italia 1994.

Création

  • Avril 1992, Two New Hours, CBC

Détails

support stéréo

Le calendrier d’événements

Diffusions