Corps et âme

Francis Dhomont

Corps et âme a été jouée à Aix-en-Provence, Arc-et-Senans, Bruxelles, Cologne, Crest, Marseille, Montréal, Nantes, Paris, San Francisco, Santiago, Scarborough, Sheffield, Stuttgart et Szczecin…

À l’ardeur de Florence Gonot et d’Alexandre Yterce

Corps et âme, un titre qui tente de traduire une double notion: celle du corps et de l’esprit qui sont, selon certains psychanalystes et contrairement au sens commun, une seule et même chose; et aussi, celle qu’on attribue à l’expression «corps et âme», c’est à dire de tout son être, entièrement, avec passion.

Des matériologies sonores que je perçois, en toute subjectivité, comme assez charnues (ou devrais-je dire charnelles?) ou plutôt éthérées (comme en apesanteur) s’entrelacent et se fondent dans un même crescendo. L’origine vocale de quelques matériologies témoigne aussi de la présence du corps. Un élément conducteur provient ici d’une œuvre antérieure, Un certain embarquement, et constitue le pôle sensuel de cet être double mais homozygote.

Cette pièce a été conçue à l’occasion d’un retour sur moi-même, sur les options profondes de ma vie; sorte de libre anamnèse suscitée par l’enquête de la revue Sonopsys.

[viii-06]


Corps et âme a été réalisée en 2001-02 dans le studio du compositeur à Montréal et a été créée le 13 janvier 2003 dans la Salle Olivier Messiaen, Maison de Radio France (Paris, France) lors du concert Multiphonies de l’Ina-GRM. Elle est une commande de Florence Gonot et d’Alexandre Yterce pour la revue Sonopsys. Corps et âme a remporté un des 5 premiers prix au concours Short Cuts: Beauty du ZKM (Karlsruhe, Allemagne) en juillet 2006. Corps et âme a été enregistrée en 2003 sur le disque d’accompagnement du livre Sonopsys: Francis Dhomont.

Création

  • 13 janvier 2003, Multiphonies 2002-03: Concert, Salle Olivier Messiaen — Maison de Radio France, Paris (France)

Détails

support stéréo

Le calendrier d’événements

Diffusions