low memory #1

Monique Jean

low memory #1 a été jouée à Berkeley, Édimbourg, Kitchener, Montréal et Santiago…

À Gino Favotti

Il y est question d’espace. Il y est question d’une masse sonore parcourue de mouvements organiques formant un anneau énucléé duquel sourd une tension pour reconstruire un centre, sans cesse empêché, sans cesse reconduit. Soutirer une identité à la masse organique fusionnante. La tension entre la périphérie et le centre est celle de la masse, matières sonores en mouvement issues des transformations numériques et du point, figuré par le son instrumental.

[v-12]


low memory #1 a été réalisée en 2000 au studio Métamorphoses d’Orphée à Ohain (Belgique) et dans le studio de la compositrice et a été créée le 2 septembre 2000 lors du concert Hautes tensions dans le cadre du 2e festival Elektra produit par l’ACREQ à l’Usine C à Montréal. Elle est une commande de l’ACREQ avec l’aide du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

Création

  • 2 septembre 2000, Elektra 2: Hautes tensions, Usine C, Montréal (Québec)

Détails

support 8 canaux

Calendrier

Diffusions

Date Œuvre Émission
19 juin 2013 Monique Jean, low memory #1 (2000) Kicks / Radio Centraal (Belgique)
26 septembre 2013 Monique Jean, low memory #1 (2000) Radiophon / Südwestrundfunk SWR2 (Allemagne)
18 janvier 2018 Monique Jean, low memory #1 (2000) Martian Gardens #917 / Global Community Radio Channel 2 (ÉU)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.