Chat noir

Elizabeth Anderson

Chat noir a été jouée à Bruxelles, Cologne, Crest, Montréal et São Paulo…

Chat noir explore au travers du son comment le paradoxe de l’opposition se développe dans la réalité psychologique de l’humanité, qui se passe notamment à travers le procédé du faire-de-l’ombre dans le jeune être humain.

Selon Johnson, lorsque le processus civilisant enlève des qualités qui représentent un danger pour le bon fonctionnement de nos idées, elles sont rangées dans l’ombre, le domaine psychologique de ce qui est inacceptable. L’ombre apparaît comme la partie méprisée de notre être laquelle est poussée au fond de notre zone spirituelle. Nous séparons le soi en ego et ombre parce que notre culture nous dicte d’agir d’une certaine manière. Cependant, de très belles qualités humaines peuvent aussi être reléguées à l’ombre parce qu’elles aussi ne s’accordent pas dans le vaste procédé de nivellement qu’est la culture. Chat noir explore cette ombre.

L’œuvre est un scherzo dans lequel le jeune être humain témoigne des oppositions se développant dans son âme son âme sous la forme d’un jeu sonore. À chaque développement du jeu, un ‘bien’ et un ‘mal’ sont établis, répandant la semence du conflit intérieur. Pendant le discours musical, le ‘mal’, l’ombre accumule de l’énergie et apparaît sous la forme de nœuds sonores de grande tension.

Offrant un contrepoint au caractère du jeune être et de son développement turbulent se trouve un petit félin — un chat noir. La présence doucement espiègle et fantasque du chat, illustrée au travers de sons gambadant et des itérations, représente l’or pur de notre personnalité qui est souvent bannie vers l’ombre.

Chat noir est la deuxième œuvre d’un cycle inspiré par le livre Owning Your Own Shadow: Understanding the Dark Side of the Psyche [Posséder sa propre ombre: comprendre le côté obscur du psychisme] (1991) de Robert A Johnson (Portland, OR, ÉU, 1921).

[traduction française: David Baltuch, xi-15]


Chat noir a été réalisée en 1998 dans le studio Métamorphoses d’Orphée de Musiques & Recherches à Ohain (Belgique) et les studios électroacoustiques de la City University London (Angleterre, RU), et a été créé le 18 novembre 1998 lors du 5e Festival acousmatique international L’Espace du son au XL Théâtre du Grand Midi à Bruxelles (Belgique). Une grande partie du matériau sonore pour Chat noir a été créée en juillet 1996 dans les studios du Groupe de musique expérimentale de Marseille (GMEM, France). La pièce a été réalisée avec l’aide du ministère de la Communauté française de Belgique.

Création

  • 18 novembre 1998, L’Espace du son 1998: Concert d’ouverture, XL Théâtre du Grand Midi, Bruxelles (Belgique)

Détails

support stéréo
Cycle: Trilogie Janus (1996-2001)

Le calendrier d’événements

Diffusions