Espaces cachés

Jonty Harrison

Espaces cachés a été jouée à Bogotá, Brno, Bruxelles, Dijon, Montpellier, Perpignan, Seattle et Strasbourg…

Divers espaces, lieux, scènes et perspectives (expérimentés personnellement ou non, mais tous identifiables pour une raison ou une autre) sont évoqués uniquement par le son et animés, dans la version originale à 30 pistes, par un système de diffusion multicanaux. Les sons nous atteignent comme ils le feraient dans la vraie vie, comme si nous y étions, c’est-à-dire en provenance de multiples endroits, dans diverses positions, à des hauteurs et des distances différentes. En ce sens, nous sommes plus près de la réalité, mais le mouvement et la mémoire nous permettent aussi de repousser les limites de la réalité. En effet, l’irréalité, la surréalité et l’hyperréalité ne sont que des étapes sur la route que peut emprunter l’imagination…

[traduction française: François Couture, v-16]


Espaces cachés a été réalisée en 2014 au studio du compositeur à Birmingham (Angleterre, RU) et créée le 7 juin 2014 dans le cadre du festival Klang! électroacoustique 2014 à Montpellier (France). Il s’agit d’une commande de la Maison des arts sonores (Montpellier, France). Merci à Julien Guillamat.

Création

  • 7 juin 2014, Klang! électroacoustique 2014: Concert 3, La Chapelle Gely, Montpellier (Hérault, France)

Détails

support 30 pistes

Le calendrier d’événements

Diffusions