Voyage-mirages

Marie-Jeanne Wyckmans

Voyage-mirages a été jouée à Beijing, Bordeaux, Bruxelles, Casteau, Forest, La Havane, Lisbonne et Mons…

Pour la pièce Voyage-mirages, je suis partie d’un extrait du poème Le nuage (1871) de Louise Ackermann (1813-1890) qui illustre la relation que l’acousmatique permet avec la réalité et ses multiples mirages.

Ainsi, jamais d’arrêt. L’immortelle matière
Un seul instant encor n’a pu se reposer.
La Nature ne fait, patiente ouvrière,
Que dissoudre et recomposer.

Tout se métamorphose entre ses mains actives;
Partout le mouvement incessant et divers,
Dans le cercle éternel des formes fugitives,
Agitant l’immense univers.

[iii-21]


Voyage-mirages a été réalisée en 2018 au studio Métamorphoses d’Orphée de Musiques & Recherches à Ohain (Belgique) et a été créée le 25 avril 2018 durant le concert ÉlectroBelge à l’Espace Senghor à Bruxelles (Belgique). Merci à la Fédération Wallonie-Bruxelles, Administration générale de la culture, Service de la musique.

Création

  • 25 avril 2018, Marie-Jeanne Wyckmans, diffusion • ÉlectroBelge, Espace Senghor, Bruxelles (Belgique)

Détails

Voyage-mirages (2018), 8:00
support stéréo

Calendrier