Room 21, Coreligionists

Dominique Bassal

«Le sadisme extatique avec lequel on nous a forcé, dans notre propre réalité, à revivre la mise à mort théâtralisée de notre divinité est ici explosé à des centaines de milliers d’exemplaires: c’est une myriade de sacrifices humains, à l’image — encore bien modeste — des milliers de gladiateurs crucifiés sur notre Voie Appienne.

La différence est ici que les victimes sont toutes instantanément divinisées, dans un retournement orwellien d’un abêtissement sans fond. Notre parcours, à travers ces scènes de douleurs revécues et redéfinies, s’avère tortueux et exigeant, et par moments réellement confondant.

Ainsi de ces livres à la couverture rougeâtre, respirante et palpitante, dont on comprend bien, à la façon dont ses lecteurs gémissent tendrement et se récrient ostensiblement, qu’ils détaillent, dans un absurde luxe de détails, les lamentables circonstances de chacune de ces exécutions.

Ces lecteurs sont les coreligionnaires, mais ils ne sont pas les seuls à peupler la scène: des chaises à porteurs font aussi lentement parader d’obèses patriciens à la peau littéralement grise, dont l’unique fonction semble être de s’empiffrer en permanence pendant leur promenade.»

[iii-18]

Détails

support 7.1 canaux

Diffusions

Date Œuvre Émission
23 novembre 2020 Dominique Bassal, axet remperimos te: Chambre 21, Coreligionnaires (2014-17), 8:55 Fantaasia / Klassikaraadio (Estonie)